Gilles: Entourée de silence, surtout. Jamais vu une femme avecce autour d'elle. Un mystère vivant protégé de murailles invisibles mais palpables. Lointaine. Inaccessible. Tu m'impressionnais beaucoup.

Lisa: Allons!

Gilles: Et ton regard ... Un regard de sage, un regard antique, un regard d'au moins deux mille ans dans un corps de jeune femme.

(Auszug aus: Petits Crimes Conjugaux, A. Michel)

 

30.3.08 16:04

bisher 0 Kommentar(e)     TrackBack-URL

Name:
Email:
Website:
E-Mail bei weiteren Kommentaren
Informationen speichern (Cookie)


 Smileys einfügen